Bio

Anodine est un groupe tout neuf, formé par deux baroudeurs pourtant pas nés de la dernière pluie. En 2017, Arno Villenave, réalisateur, confie à Frédéric Faranda la musique de deux de ses documentaires. L’alchimie prend, et avec elle l’idée de poursuivre l’aventure musicale. C’est la naissance d’Anodine, un duo dépouillé, sobre et poétique, qui réarrange des morceaux qu’Arno a patiemment semé sur son chemin. Début 2018, le duo enregistre une première maquette qui confirme la couleur du projet : textes ciselés, rythmiques accrocheuses, guitares acérées. On découvre une chanson rock, électro et poétique : on pense à un Bashung sous amphétamines, on s’accroche à des ritournelles entêtantes ou des envolées plus urgentes. Très vite, le groupe entre en résidence et confie ses parties électros à Léo Buffet, qui devient aussi l’ingéson de la formation. Après des premiers concerts prometteurs (festival des Escales du Cargo à Arles, La Licorne à Lamanon, Ansouis Eclectik), l’envie de s’étoffer est la plus forte, et à la rentrée 2018, Anodine intègre Loïc, alias Shin, qui prend les manettes des parties électros. Le groupe s’enferme alors à l’automne pour donner à voir et à entendre en 2019 un rock aux sonorités électroniques contagieuses…

BIO